Logo Association Eric Tabarly

Vos témoignages

image par défaut

ALALINARDE Marie-Frédérique

Navigations sur Pen Duick 3 et sur Pen Duick 6

Bonjour à tous,

Je prends enfin le temps de partager mon ressenti sur mes navigations à bord des Pen Duick entre avril et août ainsi que quelques photos.

Eric Tabarly un très très grand monsieur, surtout pour moi simple terrienne. Je me souviens avoir dévoré son livre "Mémoires du large" et y avoir découvert l'histoire de ses bateaux. Les "Pen Duick" ces mots donnent des frissons, donnent envie de prendre le large. Ces bateaux font parti de ceux qui m'ont fait faire beaucoup de kilomètres, parfois seulement pour les admirer à quai ou au mieux évoluer avec élégance sur l'eau.

Comme pour beaucoup de monde, cela n'était qu'un rêve. Je ne pensais vraiment pas avoir, un jour, la chance de naviguer sur l'un de ces mythiques voiliers. C'est une de ces lignes que l'on écrit dans un coin de sa tête, qui fait partie d'une liste réduite de moments précieux et magiques à vivre!
Et puis, lors du dernier salon nautique j'ai échangé avec Odile. Merci! J'ai ainsi découvert que c'était à portée de main. Incroyable! Lors du salon, j'ai bien sûr fait la visite de Pen Duick III avec cette sensation étrange : visiter un bateau hors de l'eau, dans un hall à Paris. Cela à moins de saveur que dans son élément, mais ce fût un beau moment tout de même. 


Décembre, janvier, février, mars, avril,...les mois se sont écoulés, et la date de l'assemblée générale est arrivée ainsi que les dates de croisières. Soulagement, certaines de ces dates correspondaient à mes vacances. Quelle chance! Je me suis alors inscrite pour la croisière du 29 avril au 1er mai.

Le 28 avril au matin, mon réflexe avant l'assemblée fût bien évidemment de passer voir les bateaux. Nous étions nombreux depuis le quai à les admirer. Dans l'après-midi, j'ai pu monter à bord de Pen Duick III pour une sortie dans la rade de Lorient. Être à bord de Pen Duick III et voir les autres évoluer, ce fût un moment fort, un moment magique!

Comme je devais embarquer pour la croisière du 29 avril au 1er mai sur Pen Duick VI, j'ai pu dormir à son bord le 28 au soir. Enfin dormir, c'était tellement fou d'être à bord. Le 29 au matin, nous avons appareillé. Ces trois jours furent fait d'échanges chaleureux et de bonne humeur. Nous avons eu plaisir à vivre ces moments uniques ensemble sur le bateau mais aussi à terre : promenades dans Sainte Marine puis sur Groix. Et pour moi une sensation d'une incroyable intensité: être à la barre de Pen Duick VI au large de Sainte Marine, debout sur les sièges, se cramponner à la barre et profiter de l'instant. L'envoi du spi au large de Groix a été le clou final de ces 3 jours. A la fin de notre croisière, j'ai eu dû mal à réaliser. Et pour être honnête, je n'en reviens toujours pas!! Reprendre la route ensuite fût compliqué.

Le 1er août, j'ai embarqué sur le convoyage d'une journée à bord de Pen Duick III entre Lorient et Noirmoutier. Après une grande partie au moteur, ponctuée par deux fois par la vue de groupes de dauphins, nous avons pu hisser les voiles vers 17h. J'ai eu la chance de barrer cet élégant voilier. Non sans peine, car je suis peu habituée à la barre franche et il réagit vite. Là encore, l'envoi du spi fût un instant magique. Notre arrivée tardive au port de l'Herbaudière ne me permit pas de repartir de suite. J'ai passé la soirée et dormi sur le bateau. Dur dur le départ le lendemain.

Sachant les bateaux à Pornichet lorsque je suis repartie de Bretagne une semaine plus tard, je n'ai pu résister au plaisir de passer les voir. A mon arrivée, ils évoluaient sur le plan d'eau juste devant le port de plaisance. Avant de reprendre la route, je suis allée les saluer ainsi que leurs équipages.

Merci à l'association, à son bureau, à ses membres actifs pour tout le travail accompli et ainsi nous permettre de naviguer sur ces magnifiques bateaux.

Merci à vous Gérard Petipas pour avoir mené cette association et à Jean-Pierre Couteleau d'avoir pris votre suite.

Merci à Odile pour son dévouement, sa gentillesse et son écoute.

Merci aux équipages de tous les bateaux pour leur accueil; et plus particulièrement : sur Pen Duick VI à Simon, Laurent et Tim; sur Pen Duick III à Maxime et Brivaël; pour leur patience, leur écoute, leur bonne humeur et leur professionnalisme.

Merci à mes co-equipières et co-équipiers; pour les moments chaleureux, les conseils, les témoignages : sur Pen Duick VI : Claire et Jean-Claude, Sophie, Vincent, Damien et Christian (Tintin); sur Pen Duick III: Justine, Julien et Tanguy.

Au plaisir de se recroiser en mer ou à terre!
A bientôt.

Marie-Frédérique



Afficher toute la rubrique


Déposez votre témoignage
©2010-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales  |  Plan du site